Donnez une dimension artistique à votre shopping !

Du 30 mars au 30 avril, PaupArt s’installe à Quartier Libre !

Quatre artistes viennent s’exposer du mercredi au samedi de 14h30 à 19h :

  • Alie Gato & Théo Waters
  • Aurore Pomies
  • Deconirik

Street photography, art abstrait et objets insolites viendront orner votre centre commercial !

 

Présentation des artistes :

Alie Gato et Théo Waters

 Alie Gato est une artiste plasticienne française. Ses toiles, principalement grand format, sont souvent très colorées. Ses symboles, des traces de pneu et des bulles présentes sur la plupart de ses toiles, interpellent l’observateur. Ses tableaux, parfois iconoclastes, font référence à l’enfance, à la nature, à la femme, aux sentiments. 

Theo Waters est un “street-photographer” allemand de Mönchengladbach. La rue est son terrain de prédilection, partout à travers l’Europe. Il n’a pas son pareil pour capter l’air du temps et des passants dans un décor urbain ou naturel baigné de lumière, aucune pose, aucune préparation mais un i-phone prêt à la main. On est loin du selfie !

Les influences artistiques de ces deux artistes sont multiples et balayent le 20ème siècle. Leurs œuvres individuelles sont présentes chez des particuliers en Europe et aux Etats-Unis ainsi que dans un musée d’Art Contemporain Tibétain aux Pays-Bas.

 

Aurore Pomies 

Aurore Pomies est une jeune éducatrice spécialisée de 33 ans.

Nourrie et influencé par des peintres comme Dali, Kandinsky et Miró, elle est également très inspirée par le street art. D’abord attirée par l’art figuratif, le dessin abstrait s’est vite retrouvé au centre de ses oeuvres, d’abord sous forme de gribouillage de coin de feuille, puis plus précisément. La spontanéité est son crédo : donner forme à l’éphémère d’une émotion, d’un état, d’un moment.

« L’art peut mourir, ce qui compte ce sont les graines qu’il sème sur terre » Miró.

 

Deconirik

Né dans les Pyrénées Atlantiques au milieu des années 60, Déconirik a à coeur d’illustrer la valeur des objets et rebuts de l’industrie. Il trouve son inspiration dans la récupération de métaux, de pièces de moteurs, d’outils anciens ou cassés. Il les sculpte et soude pour leur donner une nouvelle existence.

Autodidacte mais titulaire d’une licence en Histoire/Histoire de l’art, l’Expressionnisme, l’Art Brut et le Dadaïsme constituent son univers.